Sommaire

Qu’est ce que la Sophrologie ?
Histoire et methodologie

Histoire de la sophrologie
La methodologie sophrologique

Les principes de la sophrologie

La conscience
La phenomenologie
La relation corps esprit
Action positive
Schema corporel comme realite vecue
Realite objective
Principe d’adaptabilite
Alliance sophronique

Qu’est ce que la Sophrologie ?

La Sophrologie est une discipline qui est basée essentiellement sur un état de conscience du corps, de ses émotions, de ses pensées, de détente et de relaxation.

Ce qui fait que la première étape pendant les séances est de retrouver cette faculté de pouvoir être dans le calme et la détente par des exercices basés sur la respiration, le calme mental et l’apprentissage des sensations afin de ressentir si nos muscles sont tendus et comment les détendre.

Les techniques sophrologiques employés peuvent être de deux types :

  • Relaxation statique :
    Le corps ne bouge pas et nous utilisons la respiration, la visualisation, parfois la suggestion afin de prendre conscience de tout ce qui se passe dans notre corps et aussi pour agir dessus. Cette relaxation peut se faire allongée ou assis suivant les conditions et les salles à dispositions.
  • Relaxation dynamique :
    Le corps bouge tout en étant en état de relaxation et cela nous permet de rentrer en relation avec notre corps dans une situation dynamique et de le ressentir en mouvement ce qui nous permet de prendre conscience de nos sensations, notre schéma corporel et de phénomènes liés à notre expérience de vie.
  • Échanges :
    Pendant la séance, il y a des moments d’échanges afin de bien se remémorer ce que nous avons vécu pendant ces expériences de relaxation et aussi la prise de conscience des différences de vécues entre chaque participants.
  • Apports théoriques :
    Des explications sur les principes de la sophrologie et sur les techniques sont données afin que tous le monde comprenne mieux comment fonctionne la sophrologie. Parfois aussi nous discutons afin de mieux comprendre par exemple le stress ou les émotions, la confiance en soi, les valeurs de vie….

Histoire et methodologie

Histoire de la sophrologie

Le fondateur de la Sophrologie:

  • Alfonso Caycedo 19 novembre 1932 à Bogota en Colombie d’origine basque espagnol.
  • Médecin neuropsychiatre de nationalité espagnole,

Création de la Sophrologie :

  • La Sophrologie a été mise en application par son fondateur en 1960 dans une clinique de Madrid, cette discipline faisant partie de travaux de recherche sur la conscience au niveau hospitalier.
  • Son concepteur est le créateur de toutes les techniques, théories et concepts de bases de la Sophrologie.
  • La Sophrologie est en constante évolution et de nombreuses techniques se développent dans le cadre de cette pratique qui se diversifie et vient répondre à de nombreux besoins personnels et professionnels.

Sources et origines de la Sophrologie :

Origine médicale

  • Neurologie contemporaine
    Vigilance, tonus, Réflexes, Schéma corporel…
  • Hypnose
    Mesmer, Braid, Bernheim, Charcot, Liebault, Erickson…
  • Relaxation
    Schulz, Jacobson…

Origine psychologique

  • Psychiatrie phénoménologique existentielle
    Binswanger, Minkowski, Lopez Ibor…
  • Psychologie
    Diltey, Jaspers, Freud, Jung…

Origine philosophique

  • Philosophie – Phénoménologie
    Hegel, Husserl, Heidegger, Merleau Ponty, Scheller…
  • Grèce classique
    Platon, Hippocrate, Aristote, Sémantique…
  • Orient
    Bouddhisme, Yoga, Zen

La sophrologie aujourd’hui :

Nous pouvons présenter trois branches principales de la Sophrologie :

  • Branche clinique
    Cette Branche est réservée aux médecins et professionnels de la santé que cela soit dans le médical ou le paramédical. Ils se spécialisent dans l’emploi de la Sophrologie dans le champ spécifique de la clinique. Ils apportent les bienfaits de la Sophrologie aux patients de nombreuses spécialités médicales et paramédicales.

  • Branche socio-prophylactique
    Cette Branche très large se spécialise dans l’emploi de la Sophrologie dans la prophylaxie qui est la prévention de la santé par la conscience de l’équilibre des différents facteurs de santé qui sont l’alimentation, l’équilibre physique, le sommeil, l’équilibre mental et psychologique… Ainsi que les relations humaines que nous pouvons avoir dans le cadre familial, amical, du travail, sportif…
  • Branche développement personnel
    Cette Branche est ouverte à tous les intéressés désirant évoluer à titre personnel afin de développer les capacités nécessaires à un plus grand épanouissement personnel. Découvrir ses capacités, ses valeurs de vie, de nouvelles ressources afin de mieux s’affirmer quelque soit son âge et son milieu de vie.

La méthodologie sophrologique

La méthodologie sophrologique est composée de trois étapes, quelque soit le sujet à traiter.

Ces trois étapes permettent une exploration des différents éléments pouvant nous empêcher de résoudre nos difficultés et de trouver les facteurs qui permettront de trouver des solutions efficaces à nos problèmes.

PHASE DE DECOUVERTE

Explication de la phase découverte en sophrologie.

Prise de conscience de ses difficultés et de tous les facteurs intérieurs et extérieurs qui nous amène à avoir ces problèmes :

Personnel : Qu’est ce qui est personnel ?

Les facteurs personnels pouvant nous poser des difficultés peuvent être nos émotions, nos pensées, nos comportements (verbal ou physique), nos croyances, nos valeurs, nos capacités, notre caractère.

Cadre ou milieu: Dans quel cadre ?

Nous pouvons avoir des difficultés dans le milieu familial, amical, sentimental, du travail, sportif, de la santé….

Les conditions : Comment et où avons nous ces difficultés ?

Nous pouvons avoir des difficultés dans un lieu particulier, avec une personne en particulier, avec les hommes, les femmes, les enfants, sa mère ou son père…

PHASE DE CONQUETE

Que doit on enlever, que doit on ajouter ou transformer?

  • Enlever ou diminuer : Nous pouvons enlever ou diminuer nos émotions, pensées, comportements, traits du caractère, des croyances.
  • Ajouter : nous pouvons ajouter une qualité, des émotions, de la motivation, une nouvelle croyance ou une capacité.
  • Transformer : nous pouvons transformer notre caractère, nos pensées, nos émotions, nos comportements, nos habitudes, apprendre à mieux gérer et s’adapter aux situations.

PHASE DE TRANSFORMATION

  • Que désire t’on mettre en place dans sa vie comme nouvelles émotions, nouvelles pensée, nouveaux comportements … ?
  • Dans quel cadre désire t’on mettre ces transformations en place, à notre travail, dans nos relations, au niveau familial, amoureux ou sportif… ?
  • Pour combien de temps : à court terme, moyen terme ou à long terme …?

Les principes de la sophrologie

La sophrologie

Le mot Sophrologie est formé à partir de trois mots grecs qui sont :

SOS = Harmonie, Sérénité
PHREN = Esprit, Conscience, Cerveau
LOGOS = Discours, Science, Etude

La conscience

  • Etats de conscience : Il existe dans la sophrologie 3 états de conscience majeurs

Etat de conscience pathologique : altérée par la maladie.
Etat de conscience ordinaire : normale, automatique, marquée par les habitudes.
Etat de conscience sophronique : Attitude de redécouverte et existentielle.

  • Niveaux de conscience :

Veille : niveau de conscience habituel
Sophroliminal : niveau de conscience permettant la prise de conscience
Sommeil : niveau de conscience altéré par l’endormissement et les rêves.

La phenomenologie

  • La redécouverte de tous les phénomènes comme si c’était la première fois en évitant les jugements et les a priori afin d’être plus présent à la vie. En fait la phénoménologie nous permet dans la sophrologie de développer la conscience et la prise de conscience afin de pouvoir vivre toutes sortes de situations sans que cela ne nous amène trop de difficultés.

La relation corps esprit

  • Notre corps en harmonie avec notre esprit : la redécouverte du corps permet d’établir une plus grande harmonie dans notre vie car le corps et l’esprit sont liés mais nous n’avons pas toujours conscience de cela. Par exemple un matin nous pouvons être en pleine forme et cela aura une influence directe sur notre humeur (notre esprit).
  • Notre esprit en harmonie avec notre corps : Qu’est ce qui se passe dans ma tête, quelles sont mes pensées. Il est certain que si nous sommes trop coupé de notre corps car nous passons notre temps à penser alors nous négligeons les messages de notre corps et parfois les conditions pour qu’il puisse bien se porter. A ce moment là peut apparaître la maladie.

Action positive

  • Dynamiser le positif : La sophrologie prend le partie du positif afin de créer les conditions nécessaires afin de récupérer les expériences positives de notre passé et de notre présent pour pouvoir dépasser les difficultés que nous pouvons avoir.

Schema corporel comme realite vecue

  • Le schéma corporel en sophrologie : « La conquête du corps est la conquête de l’esprit »
    Le schéma corporel est un élément fondamental car il est la représentation de son corps mais aussi la position du corps et tous les contenus physiologiques. Il inclut toute une partie mentale, émotionnelle et comportementale, avec des jugements de valeurs et toute notre histoire vécue jusqu’à aujourd’hui.
  • La tridimensionnalité : La conscience globale comprends dans notre schéma corporel la tridimensionnalité des structures humaines : la dimension mentale, la dimension émotionnelle et la dimension physique.
    La tridimensionnalité du temps : Le passé, le présent et le futur sont aussi des facteurs importants du schéma corporel.

Réalite objective

  • Ce principe permet au sophrologue de comprendre et de prendre conscience de son état de conscience afin d’en tenir compte vis à vis des sophronisants. Ceci est une condition importante pour avoir une relation juste dans l’accompagnement de groupe ou individuel et permet une meilleure alliance sophrologique.

Principe d’adaptabilite

  • Nous devons adapter toutes les techniques et méthodes sophrologiques à la réalité des élèves qui pratiquent. Nous devons adapter aux différentes situations les protocoles sophrologiques afin qu’ils puissent être utiles qu’elles que soient les situations rencontrées.

Alliance sophronique

  • L’alliance sophronique est un rapport phénoménologique existentiel entre le sophrologue et l’élève, ce qui veut dire que le sophrologue se place dans une relation qui accompagne, informe et évite une attitude directive. Le sophrologue forme et amène l’élève vers une ouverture existentielle.